Articles avec le tag ‘poker’

Ouverture des sites de paris en ligne

Dans le cadre de la légalisation des jeux en ligne en France, l’Autorité de régulation des jeux en ligne a été mise sur pied. Après plusieurs mois de débats, les décisions et les décrets se sont accélérés dans l’objectif de faire coïncider le lancement des jeux en ligne avec la coupe du Monde de juin 2010. Naturellement, les sites de paris en ligne sont plus concernés que les sites de paris hippiques ou les sites de poker par cet enjeu. Au début du mois de juillet, l’ARJEL avait délivré en tout vingt-trois agréments portant sur ces trois secteurs d’activité. Les sites de paris en ligne forment la majorité de ces opérateurs avec un peu plus de soixante-cinq pour cent des opérateurs concernés. Les agréments avaient été acceptés en deux vagues. La liste des opérateurs a été rendue publique le huit puis le vingt-cinq juin.

Le bilan de ce secteur se révèle être très satisfaisant. Dès le premier mois d’activités, plus de neuf millions de paris sont enregistrés sur les douze opérateurs opérationnels. Les trois autres n’ont pas été prêts pour ce premier mois d’ouverture. Ces paris représentent un chiffre d’affaires de quatre-vingt-trois millions d’euros pour les paris sportifs. Les chiffres réalisés dépassent les cinquante millions d’euros qui ont été engagés sur le même intervalle dans des paris hippiques.

Pour les paris sportifs, les disciplines préférées des parieurs français sont le football et le tennis. Les autres disciplines (aviron, athlétisme, natation, etc) se démarquent peu pour l’instant. Même la tenue d’un évènement de grande envergure comme la coupe du Monde de football ne saurait expliquer à elle seule l’énorme part de marché pris par cette discipline en ce qui concerne les paris sportifs. Avec ses soixante-dix pour cent de part de marché, le football écrase de loin les quelque seize pour cent dédiés aux paris sur le tennis. D’ailleurs, quelques tournois de tennis importants ont aussi eu lieu durant la même période. Les opérateurs se sont frotté les mains, parce que les paris engagés pour la coupe du monde de foot ont presque atteint la somme de soixante mille euros. Les paris sportifs en ligne concernant cet évènement ont atteint des chiffres records à partir du quart de finale.

Du côté des stratégies marketing, les anciens monopoles que sont le PMU et la Française des jeux ont considérablement investi dans les opérations publicitaires. Chacune de ces sociétés a consacré plus de dix millions d’euros aux opérations marketing de cette période. Pourtant, le leader temporaire des paris sportifs fait partie des petits nouveaux du secteur.

Pour l’instant, Betclic Entreprises Limited, le propriétaire du site Betclic.fr est en tête du secteur avec un peu moins de cinquante pour cent des paris enregistrés. Le PMU, talonné de près par la Française des jeux sont deuxième et troisième. Betwin vient après les deux géants. Il faut dire que le site Betclic n’est pas un novice dans le secteur des paris en ligne, surtout les paris sportifs. Il appartient à la société Mangas Gaming et les versions de ses sites sont déjà des chefs de file dans de nombreux pays.

Contrairement aux voisins de l’outre-Manche, les Français ne sont pas encore adeptes des paris originaux. Les types de paris les plus simples sont les plus appréciés des internautes. Il s’agit bien sûr des paris 1N2 qui consistent à désigner les vainqueurs d’une rencontre. Pour faire un peu plus précis, beaucoup d’internautes se sont aussi laissés tenter par des paris de scoring. En plus de trouver le vainqueur, les parieurs doivent aussi trouver le résultat du match. Dès cette ouverture, les internautes affirment déjà leur préférence pour les paris en direct. Ce type de paris est aussi désigné par live bets. Ces derniers représentent une part importante des paris sur les sites qui possèdent une plate-forme appropriée.

Source Forum du casino

Texas Hold’em de Zynga, application du poker sur Facebook

Les caractéristiques de l’application Texas Hold’em de Zynga

L’entreprise Zynga est connue pour ses jeux proposés sur les réseaux sociaux, tels que Farmville et Treasure Isle. Mais le véritable succès du groupe réside dans le Texas Hold’em, l’application du poker sur Facebook. Ce jeu présente la particularité d’être jouable gratuitement. Néanmoins, il inclut des suppléments payants comme les cadeaux virtuels ou l’accès aux jeux « flash » en ligne. Il apparaît comme une excellente alternative à la salle de poker traditionnelle. En outre, le joueur est préservé du risque de perdre les mises au cours des différentes parties et il est tout à fait possible de jouer en équipe. Cette application a été développée dans l’unique but de regrouper les membres, c’est-à-dire de placer le jeu de poker dans le contexte social visé initialement par les concepteurs de la plateforme.

Les diverses fonctionnalités de l’application

Le Texas Hold’em de Zynga, l’application du poker sur Facebook, présente de nombreuses fonctionnalités. Les utilisateurs peuvent créer des tables privées ou inviter des membres connectés pour une manche amicale. Ces fonctions interagissent avec le profil de l’affilié. Ainsi, les performances du joueur seront affichées sur sa page personnelle, en fonction de ses résultats et du nombre de jetons qu’il a remportés. Des tournois et championnats sont organisés mensuellement et des récompenses sont attribuées aux meilleurs concurrents. Au niveau de l’interface, l’application reprend les mêmes fonctionnalités présentes sur la plupart des plateformes de poker en ligne, comme les boutons et les cases d’actions par anticipation, ou la possibilité de produire des avatars.

Les points faibles  du Texas Hold’en de Zynga

Le Texas Hold’em de Zynga présente néanmoins quelques inconvénients. On relève, en premier lieu, que les informations affichées à l’écran sont toutes rédigées en anglais, ce qui risque de décourager un certain nombre d’amateurs, en particulier les non-initiés. Concernant l’interactivité, le maniement du chat se révèle complexe, puisque seuls les caractères alphanumériques peuvent être utilisés.  Au niveau de l’ergonomie, les alertes et les effets sonores sont jugés trop stressants par la plupart des utilisateurs. Au cours des parties, il semble difficile de défausser, parce qu’il est impossible de montrer ses cartes en fin de coup. La lenteur du temps de réponse, due aux diverses animations et aux déconnexions fréquentes du serveur, engendre une levée de table spontanée, notamment lors des manches en points.

Les concurrents directs de Zynga

Le Texas Hold’em de Zynga, l’application du poker sur Facebook, connaît actuellement une forte concurrence. La firme Playfish vient tout récemment de lancer son programme destiné à Facebook, dénommé « Poker Rivals ». Il se distingue de son fameux rival au niveau du paramétrage des avatars, qui représentent les joueurs. Les principaux éditeurs de jeu sociaux se livrent une lutte acharnée pour espérer rassembler le maximum d’adhérents. On souligne également que les applications poker de Zynga sont actuellement sujettes à controverse, à cause du système de « play money » ou argent virtuel. En principe, les jetons n’ont pas de valeur sur la plateforme. Cependant, on peut les revendre sur les sites partenaires. L’existence de ce service qui facilite la revente des jetons est contraire aux lois en vigueur dans certains pays, ces jetons ayant été proposés initialement à titre gracieux.

Le poker live Texas Hold’em de Zynga

Le Texas Hold’em de Zynga vient de connaître une évolution. La firme annonce la sortie prochaine d’un nouveau jeu dénommé Poker Live. On peut toujours y jouer sur la plateforme communautaire, toutefois, elle est aussi accessible sur les autres réseaux sociaux comme MySpace ou Hi5. L’amélioration concerne essentiellement le support. On peut désormais s’affranchir de son écran d’ordinateur. Le programme peut être téléchargé et installé sur des mobiles ou sur certains assistants numériques compatibles, en particulier l’Ipad et l’iPhone. L’application est gratuite dans sa version de base et on peut la trouver sur Apple Store. La version complète, proposée à un prix relativement abordable, permet à l’utilisateur d’accéder aux championnats organisés périodiquement. Pour commencer à jouer, il suffit de lancer la connexion wifi et d’activer son profil sur Facebook.

Poker en ligne : Un million et demi de joueurs attendus

Voilà presque deux mois que l’arrêté ministériel sur les jeux en lignes a été publié au Journal Officiel. Les jeux en ligne devraient attirer plusieurs internautes qu’ils soient novices ou avancés. Feu vert pour le poker en ligne.

Après la parution d’un décret permettant les jeux en ligne au Journal officiel, les innombrables adeptes de poker français ont dorénavant le droit de s’affronter légalement sur internet. Les onze opérateurs ayant déjà reçus leurs agréments s’opposeront sans merci dans ce marché prometteur.

Des règles strictes

Les deux types de poker autorisés en ligne sont précisés dans le fameux décret récemment paru au Journal Officiel. En effet, les règles pour jouer au Texas hold’em Poker et l’Omaha Poker sont expliquées dans cet arrêté concocté par les ministères de l’Intérieur et celui du Budget. Les jeux se feront sur des tables limitées à dix joueurs, chacun se jouant avec cinq cartes. En ce qui concerne le Texas hold’em poker, chaque joueur aura deux cartes en main et cinq cartes communes à tous les joueurs seront retournées sur la table. Et pour l’Omaha poker, il y aura quatre cartes en main pour chaque joueur et cinq cartes retournées sur la table communes à tous les joueurs. Dans ce décret long de trois pages seront également citées les engagements des opérateurs agrées dont la mise en place d’un « système de détection des ententes entre joueurs et de détection des robots informatiques ». Toujours selon cet arrêté, les opérateurs « ne peuvent accepter aucune mise rendant le compte joueur débiteur ». A part ces obligations caractéristiques, d’autres règles sont aussi imposées aux opérateurs. Ces règles sont applicables pour tous les jeux en ligne autorisés : identification et preuve de l’identité du joueur, ses références bancaires nécessaires au paiement, l’ouverture d’un compte joueur ainsi qu’un code personnel à chaque joueur…

Des vérifications minutieuses

En outre, les opérateurs doivent aussi demander au joueur de border sa capacité de jeu en fixant ses limites d’approvisionnement de son compte et d’engagement de ses mises. Ils ont également intérêt à examiner si les individus  prétendant vouloir ouvrir un compte joueur ne sont pas marqués dans le fichier des interdits de jeu. Ce fichier est tenu par le ministère de l’Intérieur et compte actuellement 36 000 noms. La Française des Jeux, le Groupe Barrière, le casinotier français Joagroupe ainsi que d’autres opérateurs étrangers se sont vus remettre leur agrément par l’Autorité de régulation des jeux en ligne ou ARJEL. Au total, onze licences d’exploitation ont été délivrées par l’ARJEL pour le poker.

La pokermania a atteint tous les habitués des jeux de hasard et d’argent en France depuis sa légalisation en mai 2007. Un spécialiste de jeux en ligne nommé Francis Merlin estima que le nombre de joueurs de poker en ligne réguliers s’élèverait à 1,5 million avec un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros pour cette année et de 500 millions pour l’année prochaine.  Cet expert en jeux déclara également que la version en ligne du poker possède le plus fort taux de progression dans le monde et souligna même que le marché français fera partie des plus prometteurs en Europe.

De nombreuses caractéristiques

Jean-Pierre Martignoni, un sociologue spécialisé dans les jeux souligne même dans une interview à l’AFP que le poker en ligne devrait connaitre un « grand succès » vu que c’est un jeu « simple, moderne et ludique ». Et selon M. Martignoni, ce sont ses bases simples qui vont participer au succès du poker auprès des nouveaux joueurs. Ce sociologue de Lyon ajouta également que le jeu en ligne favorisera l’initiation au poker et les joueurs n’auront plus besoin d’aller dans un casino, il leur suffira juste d’allumer leur ordinateur et de se connecter à Internet.  Malgré les symboles forts véhiculés par l’histoire du poker tel que le western, l’Amérique, la virilité ou encore la compétition, le poker est surtout le jeu d’argent par excellence. Et sans le sou, le poker n’a aucun sens. Par ailleurs, M. Martignoni estime aussi que la version en ligne du poker accentuera le côté populaire de cet ancien jeu, le joueur chanceux et talentueux pourra se faire distinguer par des tournois en ligne et grâce à cela, être célèbre.

Ce jeu rapprochera aussi les joueurs de poker partageant une passion commune. Le poker possède un côté « branché » du fait de sa médiatisation ainsi que de la présence des vedettes, si l’on ne cite que le chanteur Patrick Bruel ou l’acteur Ben Affleck. Il possède également un jargon anglo-saxon renforçant son côté branché, mais réservé aux adeptes. Pour devenir un vrai joueur de poker, l’internaute aura un long apprentissage. Le poker apparaît comme un sport intellectuel de par sa dimension psychologique forte et pas seulement comme un jeu d’argent. Tout ceci pour dire que le poker est « branché, ludique, intellectuel et démocratique ».

ANZPT Saison 2 : cap sur Gold Coast et Melbourne

ANZPT Saison 2 : les derniers tournois

En termes de poker et de rencontres internationales, on est systématiquement amené à penser à ces tournois organisés à Las Vegas, la capitale mondiale  du casino et des jeux d’argent. Mais le poker a également laissé ses empreintes en Europe ou des tournois de grandes envergures tiennent chaque année. On parle ici de l’EPT ou de l’European Poker Tour. Mais aujourd’hui, ce jeu passionnant n’a plus de frontière et emmène les amoureux du jeu aux quatre coins du globe. Pour la deuxième fois, le poker vous transportera en Australie puis à la Nouvelle Zélande dans le cadre de la deuxième saison du l’ANZPT ou  Australia New Zealand Poker Tour. Ce deuxième volet a déjà pris son envol depuis le 09 février 2010 à Adélaïde au casino Skycity avec un buy-in de 3000 AUD.

Pour l’ANZPT, à l’issu de chaque tournoi, un joueur sort vainqueur et porte le titre de champion,  et ce, sans compter les gains qu’il empochera. Depuis le début de l’évènement, cinq champions ont été sacré. Pour le reste de la rencontre, il ne reste plus que deux titres disponibles. Pour l’acquérir, les joueurs doivent faire cap vers Gold Coast où se tiendra le prochain tournoi et à Melbourne pour la dernière rencontre de cette deuxième édition de l’ANZPT. L’Event de Gold Coast aura lieu du 11 au 15 août prochain au casino Conrad Jupiters. Pour clore l’ANZPT de cette année 2010, les organisateurs ont choisi la ville de Melbourne pour le dernier Event. Ce dernier se tiendra au casino Crown du 8 au 11 octobre prochain. Qui sait, on y verra peut-être l’émergence de plusieurs nouveaux prodiges du poker.

ANZPT Saison 2 : retour sur le début de l’évènement

Si à l’issu des deux derniers Event on s’attend à de nouveaux phénomènes,  depuis le début de la rencontre, l’ANZPT Saison 2 a déjà été le théâtre de moment d’exception. Rien que la participation des plus grands noms du poker à ce tournoi s’avère déjà être un évènement. Parmi eux, on note spécialement la participation de Joe Hachem. Ce joueur professionnel est surtout connu grâce à sa victoire au Main Event du WSOP de l’année 2005 et celle du WPT en 2008. Au total, ses gains s’élèvent à 10 750 000 $. Tony Hachem et Grant Levy font également partie du lot. Ce dernier est de nationalité australienne. Ce dernier brille surtout dans les tournois de poker en ligne. Mais son ambition est de remporter le prochain EPT. Si au cours de sa carrière il a pu amasser des milliers de dollars, seul le titre de champion d’un tournoi live lui manque.

En plus de la présence de ces géants du poker, l’ANZPT de cette année fut marqué par des moments forts, comme toute rencontre de grande envergure qui se respecte. Parmi les faits les plus notables de cet évènement, le record en termes de field lors de l’escale de l’ANZPT à Sydney, un field qui a notamment été composé de 446 joueurs  avec un prizepool de 892 000 AUD. Pour ce tournoi,  l’australien Angelo Hanataj fait honneur à ses terres en remportant le titre. Il empoche une bonne partie du prizepool et reçoit la belle somme de 219 432 AUD. Lors des premiers tournois de l’ANZPT, le titre a également été raflé par un australien, Rennie Carnevale. Ces joueurs se sont peut-être passé le mot pour honorer leur pays. Quoi qu’il en soit, les rencontres de Gold Coast et de Melbourne semblent être les dernières chances des autres joueurs, professionnels ou amateurs soient-ils de s’imposer et de porter le titre de champion de  l’ANZPT.

Robot poker : en faire sa connaissance

Une nouvelle façon de jouer au poker est entrain de prendre de l’ampleur de nos jours. En plus du poker en ligne, le robot poker est une autre méthode de jouer en ligne. Beaucoup considère cela comme de la triche puisque cette machine joue à la place du joueur et il est parfois non identifié par un simple participant. Le robot poker n’est rien d’autre qu’un logiciel comme un autre. La différence se situe dans le fait qu’il remplace son propriétaire. C’est un programme informatique plus ou moins autonome qui a la capacité de participer au poker en ligne comme le ferait un être humain. Il y a deux types de robot poker, les téléchargeables et les configurables, et ceux qui sont créés par les joueurs eux-mêmes et qui s’y connaissent en informatique. C’est une excellente tactique pour les joueurs qui vont souvent à la chasse aux bonus et promotions que les divers sites en ligne offrent pour attirer la clientèle.

Ce type de logiciel est considéré comme de la triche puisque il peut interagir avec celui de la salle de poker, ce qui lui donne l’accès aux cartes sur la table, les mains des adversaires, le pot. En plus comme c’est un robot, il joue sans émotion, il est donc impossible de détecter un quelconque sentiment. Comme le propriétaire peut y intégrer toute stratégie qu’il faut pour gagner, il pourra se coucher par exemple au moindre danger et ne prendre aucun risque. Un des grands avantages de ce robot se situe aussi dans le fait qu’on peut jouer simultanément sur deux ou trois tables pendant qu’on s’affaire à d’autres occupations. Il permet aussi au joueur d’éviter le stress et surtout le nombre d’heures perdues à jouer. Afin de ne pas choquer les autres participants ou encore pour qu’on évite de connaître votre jeu, il faut donc savoir utilisé à bon escient ce logiciel et penser à le reprogrammer le plus souvent possible.

Les types de tournois de poker en ligne

En jouant sur le site d’un casino en ligne, le joueur voit tout un panel de jeux de tables dont le poker. Mais déjà, c’est tout un plateau de variantes qui attendent les plus férus de ce jeu. Le poker n’est pas qu’un jeu, c’est un moyen excellent de se faire de l’argent si on sait bien y jouer et si on est au courant de ce qu’offre le site sur lequel on a l’habitude de jouer. Aussi, pour booster leur clientèle, mais également pour la fidéliser, les sites de jeux en ligne n’hésitent pas à lancer des tournois, auxquels leurs joueurs peuvent participer selon certaines conditions impliquant parfois le statut du joueur. Les règles et le déroulement des tournois de poker sont différents en fonction des casinos mais le but reste le même : traquer le gros lot tout en vivant l’euphorie du jeu.

Une récompense à la fidélité

Les joueurs les plus fidèles qui progressent dans leur statut sur le site sont habituellement les plus autorisés à participer à des tournois. Ce n’est pas une règle et tout dépend du site en question. En effet, certains sites de jeux mettent des barrières assez hautes que le joueur peut accéder en quelques mois. D’autres sont plus rigoureux et n’offrent les accès VIP aux personnes qui versent des sommes faramineuses dans leur compte de jeu.

Des tournois express

Si les joueurs peuvent jouer au poker en ligne à chaque fois qu’ils le souhaitent, les tournois se passent autrement. En fait, le tournoi est généralement programmé en avance. Cela signifie qu’une date et une heure sont fixées par le comité de jeux du casino virtuel pour la tenue d’un tournoi. Si un joueur a donc l’intention de participer à un tournoi quelconque, il est tenu de venir régulièrement sur le site où est mentionné le programme des tournois. Cette précaution est essentielle à cause du fait que certains tournois appelés « sit and go » sont organisés rapidement. Assez à la hâte, ils permettent aux joueurs de débuter une partie de façon hâtive. De cette façon, peu de joueurs y participent vu que peu des joueurs se trouvent en ligne au moment où le tournoi est annoncé, alors que souvent, une heure après, il débute. Généralement, un tournoi sit and go ne réunit pas plus de dix joueurs sur la table virtuelle de poker. Il se distingue du fait que les parties se déroulent de manière expéditive. Ce genre de tournoi conviendrait parfaitement aux joueurs débutants qui ne souhaitent pas encore faire de grandes mises. Mais le nombre réduit de participants implique que les gains ne sont guère élevés. Il ne faut donc pas s’attendre à gagner des lots exorbitants en participant à ce type de tournoi.

Néanmoins, pour ceux qui désirent foncer dans le jeu et miser beaucoup dans l’espoir de gagner beaucoup, d’autres types de tournois existent. Par exemple, les tournois « garantis » sont des tournois qui assurent des gains aux joueurs, quelle que soit la fin du jeu. Quel que soit le nombre de joueurs qui s’inscrivent, les gains attendent toujours à l’issue des parties. S’il y a plus de joueurs inscrits que le nombre espéré, le surplus du lot reviendra aux véritables gagnants. Ce genre de tournoi serait l’idéal pour les joueurs de poker qui ont peur de trop perdre tout en voulant se lancer dans le poker de haut niveau.

Pour les joueurs qui préfèrent encore plus de suspense, les casinos en ligne ont créé les tournois satellites. Ce type de tournoi ne donne pas droit à une somme d’argent pour le prix mais à un ticket d’entrée pour un autre tournoi opposant des protagonistes plus avérés. Des casinos offrent quand même de l’argent lors d’un tournoi satellite, mais dans ces cas là, la somme n’est que symbolique en plus du droit d’entrée à un tournoi de plus grande ampleur. Les joueurs de poker peu habitués et qui souhaitent pourtant entrer dans la compétition de haut niveau peuvent commencer dans ce type de tournois. Ils n’auront pas à débourser plus d’argent pour un tournoi de plus grand prestige sans pour autant perdre la possibilité de réaliser des gains énormes. En plus, ils pourront accéder aux jeux à multi-tables, une façon de jouer que l’on ne retrouve que dans les grands tournois.

Enfin, le tournoi « freeroll » est, comme son nom l’indique, un tournoi libre de droit d’entrée. Ce genre de tournoi connait une grande affluence du fait que l’entrée est gratuite. Et pourtant, le montant des gains peut être très élevé. Seulement, ce n’est pas tout joueur qui peut être admis aux tournois « freeroll ». Pour la plupart des casinos en ligne, ce sont les joueurs les plus assidus qui ont accédé au statut VIP qui ont le droit d’y participer.

Casino Cumulus
Inscription