Articles avec le tag ‘bilan partouche’

bilan financier 2008 du groupe Partouche

Le Groupe Partouche a annoncé mercredi 4 février une perte nette de 8,5 millions d'euros en 2008 alors qu'en 2007, il avait réalisé un bénéfice de 14,3 millions d'euros. Publiant ses résultats annuels pour l'année 2008, le groupe a indiqué dans un communiqué que l'activité des jeux a été « fortement contrariée » par deux événements: d'abord l'interdiction de fumer au 1er janvier 2008 dans les casinos français, ensuite « le contexte économique issu de la crise financière ».

Le chiffre d'affaires total consolidé s'élève au 31 octobre 2008 à 481,7 millions d'euros, en recul de 5,7% par rapport aux 510,9 millions de l'exercice précédent.

Le résultat opérationnel courant atteint 30,2 millions d'euros, en recul de 60,2%, contre 75,8 millions en 2007. Le Produit brut des jeux (PBJ) enregistre une baisse de 7,8% avec 787,9 millions d'euros contre 854,8 millions lors de l'exercice 2007. Les fonds propres du groupe Partouche s'élevaient à 326,6 millions d'euros et sa dette financière à 353 millions fin 2008.

Le double effet d'un brutal recul du chiffres d'affaires principalement positionné au second semestre de l'exercice, et dans une moindre mesure, par la croissance de 3,8% des charges opérationnelles courantes, a eu des conséquence capitales sur la baisse de résultat, souligne le communiqué.

Le groupe précise que « l'évolution au sein du secteur des casinos français est bien sûr l'explication première avec, malgré la contribution du Texas Hold'em Poker, une perte de 24,4 millions d'euros et un accroissement des charges de 14,3 millions ».

« Le pôle Partouche Interactive a accéléré sa structuration et pesé de manière accrue dans les comptes, avec une perte opérationnelle courante de -9,9 millions d'euros contre -2,5 millions d'euros en 2007. Le résultat opérationnel non courant est essentiellement influencé par l’impact des cessions de l’exercice (Thermes de Vittel pour 3,1 millions d'euros et droit au bail du casino de Cassis pour 5,8 millions d'euros) et la dépréciation des écarts d’acquisition pour 3,9 millions d'euros. » Le groupe déclare que face au résultat courant, d'un bénéfice de 11,1 millions d'euros, « la charge d’imposition demeure significative (-13,8 millions d'euros), et conduit à un résultat net total en perte de 4,5 millions d'euros ».

Du coup, les flux de trésorerie liés aux activités d’investissements d’un montant de 38,3 millions d'euros, et le remboursement des emprunts à hauteur de 58,1M€, « ont pour l’essentiel provoqué une consommation de trésorerie de 60 millions d'euros ». Face à cette forte baisse d’activité, qui perdure, et son impact sur la rentabilité, le Groupe Partouche a signifié qu'il visait, « tout en préservant les emplois en son sein », à s’adapter au plus tôt au nouveau contexte en prenant « des mesures de réduction de coûts opérationnels, en contractant ses investissements et en étudiant des cessions d’actifs ». En outre, l’évolution de la rentabilité impose au groupe une restructuration de sa dette. Mais l'actuelle crise financière ne facilite pas cet objectif.

Casino Cumulus
Inscription