Get Adobe Flash player

Archives mensuelles : mai 2010

Astuce poker : comprendre la valeur des cartes

La couleur et le rang d’une carte

Chaque carte est définie par deux paramètres : sa couleur et son rang. Contrairement aux jeux de cartes usuels, la couleur ne désigne pas uniquement le rouge et le noir, mais sert surtout à différencier la famille de chaque carte. En plus de la couleur proprement dite, la couleur d’une carte au poker annonce en fait son appartenance : elle est définie en tant que pique, trèfle, cœur ou carreau. Vient ensuite le rang qui désigne la hiérarchie de chaque carte au niveau de leur famille respective. Le rang va en augmentant du 2 à l’as, l’as étant la carte possédant la valeur maximale dans chaque famille. Ainsi, au poker, une carte est définie simultanément par sa couleur et son rang, mais seul le rang est pris en compte lors des comparaisons. Ces deux paramètres restent cependant essentiels pour la constitution des mains gagnantes.

Les combinaisons possibles de cinq cartes

En dehors de toute combinaison, la carte ayant le rang le plus élevé parmi les cinq cartes détermine la main gagnante. La combinaison minimale est constituée de deux cartes de rang équivalent appelée aussi paire. Viennent ensuite les combinaisons comptant deux paires. Elles sont surpassées par une combinaison de trois cartes de même rang (un brelan) puis par une suite formée de cinq cartes de rang consécutif. La main suivante est composée de cinq cartes de même couleur, on parle alors d’une main couleur. Ensuite, c’est le full composé d’un brelan et d’une paire. Vient ensuite le carré, une main contenant les quatre cartes de même rang du jeu. Si les cartes d’une suite sont de la même couleur, on parle alors de quinte flush. Une quinte flush constituée d’une suite allant de l’As au 10 représente la combinaison possédant le niveau le plus élevé au poker : la quinte royale.

La comparaison des combinaisons gagnantes

Dans le cas où deux mains de niveaux identiques s’affrontent, les cartes sont considérées individuellement pour départager les combinaisons par élimination. A titre d’exemple, pour départager deux paires, on considère la paire de cartes possédant le rang le plus élevé, puis le rang des cartes additionnelles si les deux paires sont de même rang. De même, pour la double paire, le brelan, la couleur, la suite, le carré  et la quinte flush, il suffit de prendre en compte la carte ayant la plus grande valeur au sein de la combinaison.  Le cas du full est assez spécifique. En effet, il faut comparer uniquement le rang des cartes formant le groupe de trois cartes. Cependant, il existe au poker des égalités parfaites dans le cas des doubles.

 

Le Casino Café de Paris, Monté-Carlo

Le Casino Café de Paris fait partie de la Société des Bains de Mer (SBM), un prestigieux groupe de complexe de loisir de Monte-Carlo. Ce groupe compte entre autres cinq casinos, deux palaces, deux hôtels quatre étoiles et encore d’autres infrastructures dédiées aux loisirs et aux divertissements. En plus de cette qualité  empreinte de luxe, le Café pari signe par une mise gagnante. Quel que soit votre affinité avec le jeu, se rendre au casino Café de Paris c’est assurément être parti pour gagner. C’est d’ailleurs la devise de la maison : « Misez gagnant ! ».

Le Casino

Café de Paris confortera ainsi les certaines personnes dans leur passion du jeu et montrera à d’autres tout le plaisir procuré par un passage dans CE  casino là. Rassurez-vous, il n’y a aucune sorcellerie dans l’histoire. La maison augmente considérablement vos chances de gagner en multipliant les jeux. Le Casino propose entre autres de nouvelles machines à sous avec une mise minimale de 0,02 qui pourrait vous rapporter gros. Sinon, avec Mistery Jackpot, une carte slot privilège, vous aurez l’occasion de gagner des parties gratuites  Et ce n’est qu’une infime partie des offres de la maison.

En plus de cette diversité des jeux proposés, le Casino Café de Paris ne manquera pas de vous baigner dans une ambiance chaleureuse avec un décor des plus originaux. La décoration intérieure du Casino Café de Paris est quelque peu étonnante, dans le bon sens du terme bien évidemment, l’intérieur du casino s’apparentant à l’antre du peuple de jedi. Entrer dans ce casino c’est carrément entrer dans une autre dimension. Pour le dire simplement, la maison a choisi une décoration design et futuriste Et contrairement à ce que les gens peuvent penser, ces parures sont loin d’être puériles.

Le Casinos Café de Paris c’est près de 500 machines à sous qui se présentent  sous une multitude de formes (machines à multi-jeux, vidéo poker, machines à multiples rouleaux, etc.). La maison propose par ailleurs des modèles exclusifs. Ainsi,  pour avoir l’occasion sur des modèles de machines inédits, retenez le nom suivant : Casino Café de Paris, Monte-Carlo. Et pour vous rafraichir dans toute cette ambiance, la brasserie du Café de Paris vous attend, avec ses cocktails et sa carte variée.  Casino Café de Paris sera désormais VOTRE casino.

 

jeux d’argent en ligne : le csa autorise la publicité en france

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a autorisé mardi la publicité audiovisuelle pour les opérateurs de jeux d'argent, en imposant peu de restrictions, indique un communiqué publié mercredi 19 mai. Les seuls programmes qui seront interdits à tout message publicitaire ou parrainage seront ceux pour les mineurs (enfants et adolescents) ainsi que durant les trente minutes précédant et suivant la diffusion de ces programmes, ainsi que les chaînes de radio ou télévision consacrées exclusivement à ce public.

Le CSA avait envisagé initialement la possibilité de mesures horaires plus restrictives, s'attirant une levée de boucliers du secteur. Les chiffres les plus divers concernant l'investissement publicitaire Radio-TV circulent. On parle notamment de 300 millions d'euros qui pourraient être investis dans les 2 à 3 ans. Jusqu'à présent il s'agissait d'un marché illégal, donc difficile à évaluer. Mais selon la société Kantar Media, les investissements publicitaires 2009 auraient été de 282,3 millions d'euros pour le secteur "jeux d'argent, paris, loteries et casinos". La société Yacast parle de son côté de 319,2 millions d'euros bruts, en hausse de 65,2%. Télévision et Internet pour Kantar Media, seraient à égalité en parts de marché avec respectivement 31,2% et 31,6%. La radio aurait en recueilli 19,4%, la presse 13,9%, la publicité extérieure 3,3% et l'emailing 0,6%. Le nombre d'annonceurs s'établit autour de 200 pour les deux sociétés. Selon Kantar Media, 57,1 millions d'euros ont été investis sur le premier trimestre 2010, alors que Yacast parle quasiment du double à 102,9 millions d'euros.

Cette délibération, précise un communiqué du CSA, "a été prise sur le fondement de la loi du 12 mai 2010 qui organise l’ouverture à la concurrence et la régulation de certains secteurs du marché de ces jeux. Ce marché est aujourd’hui caractérisé par l’absence totale de réglementation. L’article 7 de la loi, qui encadre les communications commerciales, vise tous les opérateurs légalement autorisés par l’Etat, que ce soit en vertu d’un droit exclusif (Française des jeux, Pari mutuel urbain), d’une autorisation (casinos) ou d’un agrément délivré par l’Autorité de régulation des jeux en ligne (activités sur le réseau physique et en ligne). L’adoption de la délibération a été précédée de nombreuses auditions ainsi que d’une consultation publique du 22 avril au 7 mai 2010, à laquelle 42 acteurs ont répondu."

"Les communications commerciales doivent clairement indiquer qu'elles proposent un service de jeu d'argent et de hasard légalement autorisé. De même, l'annonceur à l'origine de la communication doit être clairement identifié", précise encore le CSA.

"Doivent être exclues toute mise en scène ou représentation de mineurs et toute incitation des mineurs à jouer, ajoute la délibération. Les communications commerciales ne doivent ni rendre les jeux de hasard et d’argent particulièrement attractifs pour les mineurs, ni mettre en scène des personnalités, des personnages ou des héros appartenant à l’univers des enfants ou des adolescents ou disposant d’un notoriété particulièrement forte auprès de ces publics. Les communications commerciales ne doivent pas laisser penser que les mineurs ont le droit de jouer."

Enfin, en ce qui concerne la lutte contre l’addiction, "toute communication commerciale en faveur d’un opérateur de jeux est assortie (…) d’un message de mise en garde contre le jeu excessif ou pathologique, ainsi que d’un message faisant référence au système d’information et d’assistance mis à la disposition des joueurs excessifs ou pathologiques et de leur entourage par les pouvoirs publics, sous la responsabilité de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé. Les communications commerciales, sur la teneur desquelles le Conseil exercera les compétences qu’il tient de la loi, ne doivent pas inciter à une pratique excessive du jeu."

Cette délibération est valable jusqu’au 31 janvier 2011. Le Conseil adoptera avant cette date "une nouvelle délibération en s’appuyant sur les pratiques constatées et l’expérience acquise durant cette période, ainsi que sur le respect des engagements volontaires, notamment la charte de bonne conduite à laquelle les acteurs sont invités à adhérer."

 

Suivre Casinos Francais

Casino Promotion

News Casino

Archives